Préparer sa pelouse pour l'hiver

84% of 100%
Une bonne préparation de la pelouse lui permet de survivre à l'hiver dans de bonnes conditions. Elle vous évite par ailleurs d'y revenir pendant plusieurs mois. Voici comment s'y prendre pour préparer sa pelouse avant l'hiver.
  1. Étape 1 : Ramasser toutes les feuilles mortes et autres déchets.

    Ramasser toutes les feuilles mortes et autres déchets (brindilles, etc.) présents sur la pelouse. Avec un souffleur à feuilles, vous en aurez terminé en un rien de temps. Outre les feuilles mortes, cet outil aspire et déchiquète aussi les petits résidus de taille. Le tout est recueilli par un sac qui permet une élimination aisée.
  2. Étape 2 : Dernière tonte avant l'hiver

    On peut continuer à tondre le gazon tant qu'il n'a pas cessé de pousser. La dernière tonte aura lieu vers la fin octobre. Il est bon de tondre à 4 cm environ. Tondue un peu moins courte qu'à l'habitude, la pelouse résiste mieux à la mousse.
  3. Étape 3 : Éliminer la mousse

    Il est recommandé de scarifier la pelouse à l'automne si de la mousse est apparue pendant l'été. Arracher la mousse à l'aide d'un scarificateur, outil très efficace. Râtisser ensuite la mousse et la mettre au rebut. L'élimination de la mousse fait bénéficier l'herbe de davantage de lumière et d'oxygène. Les nutriments lui parviennent plus aisément, ce qui est plus important que jamais à la saison froide.
  4. Étape 4 : Chaulage

    L'hiver, portez le coup de grâce à la mousse et aux mauvaises herbes en contrôlant l'acidité (pH) du sol. On trouve généralement des kits d'analyse en jardinerie.

    Si le pH est trop faible, l'herbe n'absorbera pas tous les nutriments dont elle a besoin et poussera très lentement. Cela laisse à la mousse la possibilité de s'implanter au cœur du gazon. Un apport de chaux augmente le pH du sol, le rendant moins acide. Choisir une chaux spéciale gazon, et l'étendre en couche régulière au début de l'hiver. Il sera éventuellement nécessaire de répéter l'opération à la mi-hiver. On peut chauler même si le sol est enneigé. La chaux s'infiltrera dans le sol à la fonte des neiges.

  5. Étape 5 : Engrais

    On peut fertiliser la pelouse une dernière fois avant l'hiver, environ 6 semaines après le chaulage. Cet amendement protège davantage le gazon des maladies, accélère sa récupération et réduit les risques de formation de mousse durant l'hiver.

    Il y a divers types d'engrais utilisables. On les répartit en deux groupes : les engrais organiques et les engrais chimiques. Les engrais chimiques sont moins chers et fournissent au gazon tous les minéraux dont il a besoin. Les engrais organiques se composent uniquement de nutriments naturels, et agissent plus longtemps que les engrais chimiques. Attention : la plupart des engrais comprennent des substances nocives pour les enfants et les animaux de compagnie. Il est donc bon de les tenir à l'écart de la pelouse pendant quelques jours, le temps que l'engrais soit absorbé par le sol. Bien suivre les instructions de l'emballage.

  6. Étape 6 : Entretien des bords de la pelouse

    Un bon entretien des bords de la pelouse leur garde un aspect bien net tout l'hiver. Voici comment il faut s'y prendre :

    Étape 1 : Une ficelle le long de la pelouse...
    Tendre une ficelle le long de la pelouse. Il suffit alors de couper en suivant la ficelle. Planter deux piquets aux deux extrémités de la pelouse, et éventuellement quelques piquets intermédiaires. Tendre ensuite la ficelle le long des piquets. Elle doit être bien tendue pour garantir la précision voulue.

    Étape 2 : ...et le tour est joué
    Il suffit alors de passer le coupe-bordure le long de la ficelle, côté pelouse, bien entendu. Incliner le coupe-bordure de manière à ne pas attaquer le bord de la pelouse. Passer le coupe-bordure le long de la ficelle.

    Étape 3 : Ratissage
    Ratisser l'herbe ainsi coupée.

Note

Noter ce guide détaillé.

Préparer sa pelouse pour l'hiver

4.2
4.2 of 5

17 total

  • 5
    12
  • 4
    2
  • 3
    0
  • 2
    1
  • 1
    2